La Banque Cantonale de Fribourg (BCF) maintient le cap dans un contexte marqué par les taux négatifs et le COVID-19. Pour la 28ème année consécutive, elle présente un exercice record. Le résultat opérationnel atteint CHF 163,4 millions, en augmentation de CHF 1,3 million (+0,8%). Le bénéfice net progresse de 1,3% à CHF 135,1 millions. Le bilan franchit les CHF 28 milliards (+4,9%).
Ces résultats démontrent le bien-fondé de la stratégie appliquée et confirment la solide position de la BCF sur le marché. Ils permettent de répondre au triple impératif de servir au mieux nos clients, d’apporter un soutien déterminant et durable à l’économie du canton et de dégager une très bonne rentabilité opérationnelle.

Bilan
A l'actif, les avances à la clientèle progressent de CHF 0,5 milliard à CHF 20,8 milliards (+2,6%). Cette augmentation provient essentiellement des créances hypothécaires qui atteignent CHF 17,7 milliards. Cette évolution démontre le soutien important de la BCF à l’économie, notamment aux PME et au marché immobilier. Au passif, les dépôts de la clientèle augmentent de CHF 0,9 milliard à CHF 16,8 milliards (+5,5%).

Compte de résultat
Le résultat net des opérations d’intérêts atteint CHF 227,9 millions, en diminution de CHF 7,9 millions, notamment en raison de la persistance des taux d’intérêts négatifs qui accroit la pression sur la marge d’intérêts, principale source de revenu de la banque. Le résultat des opérations de commissions
et de prestations de services affiche une solide progression de CHF 3,3 millions à CHF 34,9 millions. Le résultat des opérations de négoce, qui est composé essentiellement des produits des devises, changes et métaux précieux, atteint CHF 9,7 millions (+CHF 1,4 million ou +16,2%). Les autres résultats ordinaires, en diminution de CHF 1.8 millions., totalisent CHF 3,6 millions. Le total des produits d’exploitation diminue de CHF 5,1 millions à CHF 276,0 millions (-1,8%). Les charges d’exploitation, également en léger recul de CHF 0,4 million, totalisent CHF 101,3 millions. Le ratio coût / revenu avant amortissements de 36,7% demeure bas, confirmant ainsi l’efficacité de la banque. Le total des postes amortissements, corrections de valeur sur participations, variations des provisions et pertes, se monte à CHF 11,4 millions, en diminution par rapport à l’année précédente. Le résultat opérationnel augmente de CHF 1,3 million à CHF 163,8 millions ou +0,8%.

Bénéfice
Après une attribution de CHF 21 millions aux réserves pour risques bancaires généraux, le bénéfice s’établit à CHF 135,1 millions, en progression de CHF 1,7 million ou +1,3%. Ces résultats permettent à la BCFde jouer son rôle de contributeur en versant au canton, aux communes et aux paroisses CHF 62,3 millions. Ce versement comprend les impôts, la rémunération du capital de dotation, ainsi que celle de la garantie de l’Etat. Après répartition du bénéfice, l’ensemble des fonds propres atteint CHF 2,3 milliards, en progression de CHF 101,1 millions. Le ratio CET1 (Common Equity Tier 1 ou noyau dur des fonds propres de base) s’élève à 18,42%. Il respecte amplement les exigences minimales fixées à 12,20% au 31.12.2021.


Facteurs d’influence sur la situation économique de la banque
Les effets directs et indirects de la crise sanitaire ont mis à l’épreuve l’organisation de la banque. Les contacts personnels avec nos clients, soit dans les rencontres individuelles ou lors des nombreuses manifestations soutenues par la banque, ont été limités ou ont dû être abandonnés. Les procédures instaurées en 2020 déjà nous permettent de réagir rapidement aux changements imposés, notamment en relation avec la réorganisation des activités et l’alternance des équipes en télétravail.

Perspectives
La pandémie liée au virus COVID-19 continue d’impacter négativement l’économie et certaines branches d’activité. Cette évolution incertaine de la crise sanitaire et de ses répercussions est susceptible d’affecter les résultats financiers. La BCF entend privilégier la création de valeur durable et non une maximisation des gains à court terme. La mobilisation de l’ensemble des collaborateurs au service de la clientèle témoigne notre attachement, notre soutien et notre solidarité en cette période de crise. En 2022, nous poursuivrons ainsi nos efforts dans la gestion des conséquences du COVID-19 et continuerons d’investir dans des projets d’innovation, dans la digitalisation des processus et dans la modernisation de notre réseau des succursales.

Lors de sa dernière séance, le conseil d’administration a arrêté les comptes présentés. Il propose la répartition suivante du bénéfice de l’exercice 2021:

  • Bénéfice de l'exercice CHF 135'088'782
  • Bénéfice reporté CHF 415’083
  • Bénéfice au bilan CHF 135'503'865
     
  • Répartition du bénéfice
  • Indemnité pour la garantie de l'Etat CHF 44'000’000
  • Rémunération du capital de dotation CHF 11'000'000
  • Attribution au fonds de réserve CHF 80'000’000
  • Report à nouveau CHF 503’865

La banque remercie vivement toutes ses clientes et tous ses clients pour leur fidélité et leur confiance, ainsi que ses collaboratrices et collaborateurs pour le très bon travail réalisé.

Contacts

  • Pour l’envoi des questions: medias@bcf.ch
  • Pour la stratégie et la gouvernance: M. Albert Michel, Président du Conseil d’administration, 026 350 71 62
  • Pour la gestion opérationnelle: M. Daniel Wenger, Président de la Direction générale, 026 350 71 02

Fribourg, 10.02.2022