La Banque Cantonale de Fribourg (BCF) affiche des résultats en hausse après le 1er semestre 2022, malgré la situation politique et économique. Elle présente un résultat opérationnel en hausse de CHF 4,7 millions à CHF 89,4 millions (+5.5%) et un bénéfice net de CHF 80,6 millions (+6,2%). Le bilan totalise CHF 27,9 milliards (-0,6%) alors que les avances à la clientèle atteignent les CHF 21 milliards (+1,6%).

Ces résultats démontrent le bien-fondé de la stratégie et confirment la solide position de la BCF sur le marché. Ils permettent de répondre au triple impératif de servir au mieux nos clients, d’apporter un soutien déterminant et durable à l’économie du canton et de dégager une très bonne rentabilité opérationnelle.

Résultats en hausse
Les produits d’exploitation bondissent de CHF 10,1 millions à CHF 149,1 millions (+7,2%). Toutes les activités de la banque affichent une progression. Le résultat opérationnel augmente de CHF 4,7 millions à CHF 89,4 millions (+5,5%). Après attribution de CHF 5,0 millions aux réserves pour risques bancaires généraux, le bénéfice net après impôts atteint CHF 80,6 millions, soit une augmentation de CHF 4,7 millions (+6,2%).

Amélioration du revenu des opérations d’intérêts
Dans un contexte d’inflation et de hausse des taux d’intérêts, la banque réalise une marge brute d’intérêts, principale source de revenu de la banque, en légère hausse de CHF 0,5 million à CHF 123,2 millions (+0,4%). En raison de la baisse du poste variations des corrections de valeur, le résultat net des opérations d’intérêts atteint CHF 121,5 millions, en hausse de CHF 6,4 millions.

Progression réjouissante des produits des opérations de commissions et du résultat des opérations de négoce
Le résultat des opérations de commissions et de prestations de services affiche une progression de CHF 2,0 millions à CHF 19,0 millions (+11,9%). Le résultat des opérations de négoce, qui est composé essentiellement des produits des devises, changes et métaux précieux, retrouve son niveau d’avant COVID avec une hausse de CHF 0,8 million à CHF 5,3 millions (+18,4%). Les autres résultats ordinaires augmentent de CHF 0,8 million pour atteindre CHF 3,3 millions.

Maîtrise de l'évolution des coûts
Les charges d'exploitation s’affichent en hausse de CHF 2,3 millions (+4,5%) pour un total de CHF 53,1 millions. Cette évolution, qui s'inscrit dans le cadre du budget, souligne la volonté de la banque d'investir pour l’avenir et s'explique principalement par les charges de personnel qui progressent de CHF 1,8 million.

Augmentation des avances à la clientèle
A l'actif du bilan, les avances à la clientèle progressent de CHF 0,3 milliard à plus de CHF 21 milliards pour la 1ère fois (+1,6%). Cette augmentation provient essentiellement des créances hypothécaires qui atteignent CHF 17,9 milliards. Cette évolution confirme le soutien important de la BCF à l’économie, notamment aux PME et au marché immobilier. Au passif du bilan, les dépôts de la clientèle régressent de CHF 0,6 milliard à CHF 16,2 milliards (-3,6%).

Perspectives
L’évolution conjoncturelle actuelle rend les prévisions pour le 2ème semestre incertaines. Les répercussions de l’évolution des marchés peut affecter les résultats financiers 2022. La BCF poursuit sa stratégie et continue de privilégier la création de valeur durable et non une maximisation des gains à court terme. Elle continue d’investir dans des projets d’innovation, dans la digitalisation des processus et dans la modernisation de son réseau de succursales.

La BCF remercie vivement toutes ses clientes et tous ses clients pour leur fidélité et leur confiance, ainsi que ses collaboratrices et collaborateurs pour leur engagement.

Contacts
medias@bcf.ch
Daniel Wenger, Président de la Direction générale, 026 350 71 02

Fribourg, 26.07.2022