Pour la 9ème année consécutive la Banque Cantonale de Fribourg en collaboration avec le cabinet de conseils Wüest Partner a l’avantage de vous présenter les principales tendances du marché immobilier fribourgeois. Nous avons à coeur de vous fournir cette publication qui offre un comparatif année après année basé sur des méthodes statistiques stables et reconnues.

Malgré le COVID-19 qui a fortement influencé nos modes de vie et nos habitudes, le marché immobilier a tenu le cap. En effet, la demande pour les logements d’habitation a continué sa progression. La pandémie a permis de redéfinir certaines priorités. Dans ce contexte, l’envie de posséder son propre logement et si possible avec un espace vert a été stimulée. Les taux d’intérêt bas ont également soutenu les prix qui ont augmenté respectivement de 6,1 % pour les villas et de 4,8 % pour les PPE en 2020. Dès lors, il devient de plus en plus difficile pour un nombre croissant de ménages d’acquérir un logement. Cet élément conjugué à des indicateurs d’immigration et de taux de chômage plus incertains devraient néanmoins contenir la croissance des prix cette année.


En raison du manque d’alternatives de placement, les immeubles locatifs continuent à être prisés des investisseurs. Ce segment continuera à être surveillé de
près, vu le taux de vacance qui augmente ces dernières années dans certaines régions. Ce qui, après de nombreuses années de pénurie, tend à faire baisser les loyers.