La Banque Cantonale de Fribourg et le cabinet de conseils Wüest Partner sont heureux de partager leur étude sur le marché immobilier fribourgeois pour la 8ème année consécutive. Cette longévité permet un aperçu de certaines tendances dans un horizon économique représentatif. Ayant à cœur d’entourer et de renseigner les acteurs du marché, cette publication se base sur des méthodes statistiques reconnues.

Soutenue par des exportations en hausse, l’économie suisse a connu une légère croissance du PIB en 2019. Au cours des mois à venir, le contexte économique pourrait subir le contrecoup de la pandémie et le taux de chômage devra notamment être surveillé. Les conséquences réelles et futures de la crise sanitaire sur l’économie sont à ce jour encore peu lisibles. Ces données macroéconomiques auront un impact sur l’immigration en Suisse et dans le canton de Fribourg, les revenus des ménages et leur propension à consommer et influenceront donc le marché immobilier.

Concernant l’année écoulée, les prix des villas ont poursuivi leur hausse. La raréfaction de l’offre, le faible niveau des taux d’intérêt et la stabilité de l’emploi ont favorisé la hausse des prix au cours de l’année écoulée. Pour le marché de la PPE, l’offre demeure importante, néanmoins la forte diminution des demandes de permis de construire observée depuis fin 2019 laisse penser que cette offre pourra être absorbée. Dans le même trend que notre dernière publication, les objets destinés à la location doivent être suivis de près, le taux de logements vacants ayant atteint 1.9% en 2020 pour l’ensemble du canton et la croissance démographique connaissant des disparités en fonction des régions.