Au 1er semestre 2020, la Banque Cantonale de Fribourg (BCF) affiche des résultats influencés par le COVID-19. Le résultat opérationnel se rétracte de 6,7 millions de francs à 81,4 mil-lions de francs (-7,6%). Le résultat net atteint 72,5 millions de francs (-0,5%). Le bilan bondit de 1,9 milliard de francs à 26,6 milliards de francs.

A l'actif, les avances à la clientèle augmentent de 0,6 milliard de francs à près de 20 milliards de francs (+3,2%). Cette progression résulte d’une part des crédits transitoires octroyés aux entreprises dans le cadre du programme d’aide de la Confédération et d’autre part des créances hypothécaires qui atteignent 16,7 milliards de francs (+0,5 milliard de francs ou +2,9%). L’octroi des crédits transitoires COVID-19 et l’augmentation des prêts hypothécaires confirment le soutien de la BCF aux PME et respectivement au marché immobilier du canton de Fribourg, tout en pratiquant une saine gestion des risques.

Au passif, les dépôts de la clientèle, toute forme confondue, progressent de 1,0 milliard de francs à 15,5 milliards de francs (+7,0%).

Le résultat net des opérations d’intérêts, principale source de revenus, atteint 115,7 millions de francs, en diminution de 0,3 million de francs, notamment en raison des besoins en corrections de valeur pour risques de défaillance. De plus, avec la persistance du bas niveau des taux d’in-térêts, la pression sur les marges se poursuit.

Le résultat des opérations de commissions et de prestations de services s’établit au niveau de l’année précédente à 15,4 millions de francs.

Le résultat des opérations de négoce, composé essentiellement des produits des devises, changes et métaux précieux, diminue de 1,4 million de francs à 3,8 millions de francs (-26,2%).
La diminution provient notamment du ralentissement des opérations de change résultant de la baisse des activités touristiques.

Les autres résultats ordinaires régressent de 0,6 million de francs à 2,4 millions de francs (-20,5%).

Les produits d'exploitation totalisent 137,3 millions de francs (-2,2 millions de francs ou -1,6%).

Le total des charges d'exploitation de 49,6 millions de francs correspond à 94.9% du budget et confirme la parfaite maîtrise des coûts.

Le total des amortissements, des corrections de valeur sur participations, des variations des provisions et des pertes, se monte à 6,4 millions de francs, en augmentation par rapport à l’année précédente.

Le résultat opérationnel diminue de 6,7 millions de francs à 81,4 millions de francs ou -7,6%.

Le bénéfice semestriel, après attribution de 5 millions de francs aux réserves pour risques bancaires généraux, s’établit à 72,5 millions de francs, en diminution de 0,3 million de francs ou -0,5%.

L’évolution incertaine de la crise sanitaire et de ses répercussions peuvent également affecter le résultat du second semestre.

La banque remercie vivement tous ses clients pour leur fidélité et leur confiance.

Fribourg, le 23 juillet 2020