Marché hypothécaire

En ce qui concerne sa clientèle de particuliers, la BCF est un acteur majeur sur le marché hypothécaire, dont le crédit reste son métier phare. En 2016, le volume des crédits de construction a atteint 626 millions de francs et les créances hypothécaires ont augmenté de 5.1%, ou de 690 millions de francs à 14,1 milliards de francs.

Dans le domaine des crédits hypothécaires, la BCF applique des principes de rigueur et accorde des crédits après une analyse globale de la situation du client et de l'objet. Le respect des normes de financement en vigueur, notamment le règle des 20% de fonds propres exigibles, et la tenue des charges sont des règles intangibles malgré un marché porté par des taux historiquement bas.
 

Marché de l'épargne

Sur ce marché, la banque s'engage en mettant à la disposition une gamme de produits d'épargne adaptés à une clientèle diversifiée et constituée aussi bien de personnes privées que d'entreprises et de collectivités.
 

Gestion de fortune

Dans le canton, le marché de la gestion de fortune est plus discret que dans d'autres places financières. Mais il est tout aussi dynamique. De nombreux acteurs se sont installés dans la capitale cantonale qui compte aussi plusieurs gérants de fortune indépendants.

Ces dernières années, la BCF a enregistré un développement important de ses activités sur ce marché. La pérennité et la stabilité de son modèle d'affaires attirent la clientèle autant que le professionnalisme de ses conseillers.

La banque propose une gestion très personnalisée, avec un conseil global et les services d'une équipe de planificateurs financiers. Une approche en architecture ouverte permet aussi de choisir des solutions adaptées au profil de chaque client.