Les taux d’intérêts négatifs, durablement installés, impactent le résultat du 1er semestre 2016, ceci malgré la bonne progression de ses activités.

La BCF continue à soutenir l’économie et s’adapte constamment aux conditions du marché. Ce printemps, sous le nom de FRiBenk, une banque en ligne a été créée. Elle permet à ses clients d’établir en direct leur propre crédit hypothécaire.

Le total du bilan progresse de 1,3% à 20,9 milliards de francs. Le résultat opérationnel, conforme aux attentes, atteint 82,9 millions de francs (-2.2%). Le bénéfice semestriel s’affiche à 68,5 millions de francs (-5.3%).

Ces bons résultats sont notamment le fruit de la confiance des clients, des compétences des collaboratrices et collaborateurs et de la pertinence de la stratégie appliquée. Les résultats du deuxième semestre 2016, bien que toujours sous la pression des taux négatifs, devraient progresser.