Pour clore son année de jubilé, la Banque Cantonale de Fribourg (BCF) a réalisé un nouveau record, le 24ème consécutif. Le résultat opérationnel augmente de 6,1 millions de francs à 164,6 millions de francs (+3.9%). Le résultat net atteint 126,4 millions de francs, (+2.2%). Le bilan progresse de 435,6 millions de francs à 22 milliards de francs.

Selon M. Albert Michel, président du conseil d’administration, «la BCF est une grande dame qui a fêté en 2017 ses 125 ans, elle est sans ride, sereine, efficace et connaît toujours le succès. Elle assume parfaitement son rôle de leader et possède les atouts pour réussir aussi à l’avenir».

Ces résultats permettent à la BCF de verser au canton, aux communes et aux paroisses une contribution de 66,8 millions de francs (+1,7 million de francs). Cette somme représente le 25% des produits d'exploitation. Les communes et les paroisses recevront 9,5 millions de francs et le canton 57,2 millions de francs. Ce versement comprend les impôts, la rémunération de la garantie de l’Etat et du capital de dotation. Depuis 1990, la BCF a versé près de 700 millions de francs au canton, soit 10 fois le capital de dotation de 70 millions de francs. L’ensemble des habitants du canton bénéficie ainsi du très bon développement de la banque.

Selon M. Edgar Jeitziner, président de la direction générale, «ce résultat illustre la confiance dont jouit la BCF auprès de ses clients, les compétences des collaboratrices et collaborateurs et l’efficacité des processus de la banque, ceci dans un contexte économique et réglementaire difficile et contraignant. Mais il faut rester en mouvement, se développer, anticiper et innover, c’est essentiel pour garantir le succès de demain».