MARCHÉS INTERNATIONAUX
Pour le dernier vendredi 13 de 2019, les perspectives étaient plutôt bonnes et les investisseurs peu superstitieux. En effet : La victoire sans discussion jeudi de Boris Johnson, et avec elle sa promesse d’un Brexit à temps, à savoir au 31.01.20 et ce, après 3 ans de désaccords Le (sûrement pas) dernier tweet de Monsieur Trump mentionnant être TRES proche d’un ACCORD MAJEUR avec la Chine et la confirmation vendredi : les Etats-Unis renoncent à la nouvelle taxation sur les 160 milliards de dollars de produits chinois prévue pour dimanche, ce que redoutaient fortement les marchés Le premier grand oral jeudi de Christine Lagarde à la tête de la BCE, manifestement plutôt réussi de l’avis général, a été quelque peu relégué au second plan après les deux « bombes » Johnson/Trump. Que des bonnes nouvelles !!! Les investisseurs en sont tout ragaillardis en début de journée ! C’est Noël avant l’heure. L’Asie a globalement terminé ce vendredi sur les chapeaux de roues avec +2.57% pour le Hang Seng (Hong Kong) +2.55% pour le Nikkei 225 (Japon) et +1.78% pour le Shanghai Composite (Chine). L’Europe ne boude pas son plaisir non plus et laisse entrevoir déjà de futures étroites collaborations avec le Royaume-Uni. New York se laisse également bercer par la vague verte et ouvre donc la dernière séance en hausse… Tout est bien, qui finit(ra) bien : on veut y croire. Sauf que la confusion entre les annonces chinoises et américaines pourrait bien venir chatouiller la confiance en cours de séance. N’oublions pas que la rumeur d’un accord a déjà été nombre de fois « achetée » par le marché…

SUISSE
Côté helvétique, l’optimisme est resté modéré. Après une entame de journée dans le vert, la deuxième partie de journée s’est vue bicolore. Du vert au rouge, puis du rouge au vert… et ainsi de suite, ne trouvant pas de direction claire. Notre indice principal SMI termine péniblement la journée en léger négatif à -0.21% Dur-dur !

NATHALIE WYSS
Gestion de fortune - Fribourg
026 350 74 12

Stock exchange commentary logo