MARCHÉS INTERNATIONAUX
Un feuilleton en tous les cas ! Brexit ou pas Brexit ? Avec ou sans l’Autre ? Depuis 2016, c’est une histoire sans fin. Prévu durer initialement une saison, il s’est vu prolonger pour une nouvelle saison et, ni une ni deux, nous voici déjà dans la troisième. Cette dernière pourrait bien nous en annoncer une quatrième, si le feu vert n’est pas donné rapidement par le Parlement britannique. Certains acteurs ont certes été changés mais les rôles restent les mêmes. Décidément, la série tient en ha-leine les marchés et, avec eux, les investisseurs. Ces derniers voudraient voir le verre à moitié plein mais… hésitent. De plus, les récents événements d’Hong Kong pourraient-ils venir fragiliser les accords préliminaires conclus entre la Chine et les Etats-Unis ? Le nouveau recul des exportations japonaises, pour le dixième mois consécutif, est-il un signe ? Le Japon a malgré tout terminé ce lundi en léger positif, porté par les derniers développements encourageants sur le front des relations commerciales sino-américaines. Mais là aussi, le scénario ne semble pas avoir de fin. L’indice Nikkei termine à 22.548,90 points (+0,25%) dans un marché calme, à la veille d’un jour férié en raison de la cérémonie d’intronisation formelle de l’empereur Naruhito. La Chine et Hong Kong quant à elles commencent cette semaine timidement dans le vert avec, respective-ment, le Hang Seng à +0.02% et le Shanghai Comp. à +0.05%. Les marchés européens, tiraillés entre positivisme et prudence, voient finalement la première journée se terminer en « happy end » …pour ce lundi du moins.

SUISSE
La Suisse se maintient également dans le vert en ce début de semaine, sans toutefois faire preuve d’excès de zèle. Notre indice national, après avoir tutoyé la barre des 10'000 points termine à 9'991.42 points, soit +0.26%.

NATHALIE WYSS
Gestion de fortune - Fribourg
026 350 74 14

Stock exchange commentary logo