MARCHÉS INTERNATIONAUX
Suite aux craintes de la propagation rapide du variant Delta, les places financières asiatiques ont terminé leur séance dans le rouge. A Hong Kong, l’indice Hang Seng s’est allégé de 0.94% et l’indice composite de Shanghai a fait de même avec -0.92%. Au pays du Soleil levant, l’indice Nikkei des 225 valeurs vedettes japonaises a lâché 0.81%, pénalisé de surcroît par la hausse du taux de chômage, qui se situe au plus haut depuis début 2021. En effet, il est passé de 2,8% au mois d’avril à 3% au mois de mai. En fin d’après-midi, l’indice DJ Eurostoxx 50, regroupant les 50 plus importantes valeurs cotées en euro, était en hausse de 0,43%. De l’autre côté de l’Atlantique et dans l’attente du rapport mensuel de l’emploi aux Etats-Unis qui sera publié ce vendredi, l’indice Dow Jones Industrial Average ouvre la séance en territoire positif.

MARCHÉ SUISSE
Nos indices helvétiques ont terminé la journée à la hausse. Le Swiss Market Index prend 0,16% et reste en dessus des 12'000 points. L’indice élargi Swiss Performance Index progresse de 0,20%. Du côté des sociétés, le laboratoire genevois Relief Therapeutics annonce avoir signé un accord définitif pour l’acquisition du laboratoire tessinois Applied Pharma Research. Le fabricant textile Calida émet le vœu de se désengager du français Millet Mountain Group, qui est spécialisé dans les vêtements et équipements de montagne et de randonnée, avec ses marques Millet et Lafuma. Cette transition permettrait au groupe lucernois de se recentrer sur le secteur de la lingerie et des sous-vêtements, qui est son cœur de métier. La banque d’affaires Morgan Stanley revoit à la hausse son cours cible pour l’action Nestlé, qui passe de 120 à 127 francs, tout en maintenant le titre à surpondérer. La banque d’investissement américaine Jefferies rehausse de 300 francs son objectif de cours pour le spécialiste des arômes et parfums Givaudan à 3'600 francs, accompagné d’une recommandation à sous-performer.

JEROME DOUGOUD
Gestion de fortune – Fribourg
026 350 74 24

Stock exchange commentary logo