MARCHÉS INTERNATIONAUX
L’indice Nikkei 225 de la bourse de Tokyo a terminé la séance de jeudi en baisse de 0,76% à 23'141,55 points en raison notamment de l’annonce d’une croissance de l’économie japonaise inférieure aux attentes des économistes pour le troisième trimestre de l’année en cours. En effet, alors que les prévisions faisaient état d’une croissance de 0,8% en rythme annualisé, la progression du PIB japonais n’a finalement atteint que 0,2% sur la période, faisant craindre une contraction de l’activité économique dans l’archipel nippon sur les trois derniers mois de l’année. Ailleurs en Asie, la bourse de Hong Kong continue de subir les conséquences des manifestations en cours dans la ville-état et perd 0,93% alors que ses consœurs chinoises de Shanghai et Shenzhen enregistrent des progressions respectives de 0,16% et 0,61% malgré la publication en Chine d’indicateurs économiques moroses, à l’image des ventes au détail qui ont enregistré entre janvier et octobre leur plus faible progression en 16 ans. En Europe, les principales places boursières ouvrent proche de l’équilibre, soutenues par la publication d’une croissance de l’économie allemande de 0,1% au troisième trimestre alors que bon nombre d’analystes redoutaient de voir la première économie de la zone euro entrer en récession. En fin d’après-midi, l’indice DJ Eurostoxx 50 des valeurs les plus importantes cotées en euros recule cependant de 0,29% à 3'688,21 points.

MARCHÉ SUISSE
L’indice Swiss Market Index (SMI) recule de 0,64% à 10'233.23 points. Sur le marché élargi, l’indice Swiss Performance Index (SPI) perd 0,61% à 12'370,51 points. Zurich Insurance fait partie des gagnants du jour, en progression de 0,03% à 386,40 francs. A l’occasion de sa journée des investisseurs, le groupe des bords de la Limmat a en effet dévoilé des objectifs ambitieux sur la période allant jusqu’en 2022, parmi lesquels une croissance organique du bénéfice par action d’au moins 5% par an.

DEVISES
Sur le marché des changes, le franc suisse s’apprécie face à la monnaie unique à 1,0879 francs pour un euro. Contre le billet vert, la monnaie helvétique s’échange au-dessous de la parité à 0,9895 franc pour un dollar.

JULIEN YERLY
Gestion de fortune - Fribourg
026 350 74 78

Stock exchange commentary logo