MARCHÉS INTERNATIONAUX

Depuis lundi, avec un retour de propagation du coronavirus, le prix du pétrole a baissé assez fortement en raison d’un possible ralentissement de production pour les deux pays principaux consommateurs de brut que sont la Chine et les Etats Unis. La stagnation est latente, d’autant plus que mercredi les chiffres américains de l’inflation seront publiés pour le mois de juillet. Les yeux se tournent vers Monsieur Powell, président de La FED, qui pourrait prendre une décision de réduire son aide à l’économie. Un record pour le principal indice de Wall Street, le Dow Jones qui franchi le pas du plus haut à 35'268 points. La Chine qui représente le plus important marché automobile mondial, accompli une spectaculaire avancée pour le futur ! Les ventes de véhicules propres sont en augmentation de plus de 200% pour une année, avec un repli pour le mois de juillet. Une bonne nouvelle pour le constructeur français Renault, le chinois Geely, maison-mère de Volvo Cars, a annoncé une collaboration pour le développement des modèles hybrides.

MARCHÉ HELVÉTIQUE

Coté tourisme, l’été 2021 pourrait s’annoncer largement inférieur aux niveaux d'avant la crise du coronavirus d’après une première analyse de Suisse Tourisme (ST). Probablement un résultat inférieur d’environ 40% par rapport à l'été 2019, année record pour le tourisme suisse. Pour le vendeur hors taxes des aéroports, Dufry, on constate une amélioration des chiffres depuis la reprise des voyages. Cependant le long redémarrage en raison des règles et restrictions assez lourdes n’ont pas permis de passer aux chiffres noirs pour le premier semestre. Dans certaines régions, le bilan est lourd et les ventes n’ont cessé de chuter. Pour l’heure, la société n’a pas émis de prévisions quant à l’avenir des résultats.

DEVISES

Contre notre monnaie nationale, un dollar américain se négocie à CHF 0.92 et l'euro s'échange à CHF 1,08.

Mireille Overney
Gestion de fortune Bulle
026 309 41 70

Stock exchange commentary logo