MARCHÉS INTERNATIONAUX
Après un regain d’espoir des investisseurs en fin de semaine concernant un éventuel accord sino-américains, les incertitudes semblent reprendre le devant de la scène ne permettant pas à la bourse suisse de poursuivre sur sa lancée positive. De nombreuses zones d’ombres subsistent, principalement concernant le retrait des taxes sur les produits chinois exportés vers les Etats-Unis. Ce point impacte fortement les exportations de la Chine avec un fort repli sur le mois de septembre.

MARCHÉ HELVÉTIQUE
La volatilité actuelle sur les marchés reste bien marquée. Après trois dernières séances dans le vert, la bourse suisse a été pénalisée ce jour par les menaces américaines envers nos sociétés pharmaceutiques. Le gouvernement amé-ricain songerait à taxer plus durement l’importation de médicaments. Nos Blue chips, plus précisément Roche (-0.38%) et Novartis (-0,84%) pèsent ainsi sur notre indice SMI, l’empêchant de repasser la barre des 10'000 points. Les meilleures performances du jour sont réalisées par Alcon (+0.89%), Richemont (+0.36%) et Lonza (+0.21%). Principaux détrac-teurs de la journée, Swiss Re (-2.17%) et SGS (-1.34%).

DEVISES
Au niveau des changes, belle reprise de la livre sterling, poussée par les investisseurs sur l’espoir d’une possible résolution de l’impasse du Brexit. L’euro a également profité de cet optimisme ainsi que de la reprise des négociations sino-américaines. Le pétrole, après une forte hausse en fin de semaine passée suite à une attaque d’un tanker iranien au large des côtes saoudiennes, semble quelque peu rassuré par l’annonce de la reprise des négociations.

NICOLAS TERCIER
Gestion de fortune - Fribourg
026 350 74 28

Stock exchange commentary logo