L’action du géant alimentaire Nestlé tenait le haut du pavé mercredi à la Bourse suisse, après la publication de ses chiffres du troisième partiels qui étaient nettement supérieurs aux attentes, et ce malgré une base de comparaison spécialement élevée lors des deux premiers trimestres. Les analystes ont été impressionnés par la performance de la multinationale veveysane, qui, dans la foulée, a relevé ses objectifs annuels. Les ventes réalisées entre janvier et septembre se sont montées à 63,3 milliards de francs, ce qui correspond à une croissance organique de 7,6%, soutenue par une progression d’au moins 6,4% dans cinq des sept catégories de produits, notamment ceux à plus forte rentabilité que sont le café et les aliments pour animaux, alors qu’en termes de volumes (RIG), la croissance s’est établie à 6%. Durant cette période, Nestlé a ajusté ses prix de manière responsable tout en parvenant à maintenir une forte croissance interne réelle, selon les déclarations de son administrateur délégué Mark Schneider, lequel se félicite que le groupe ait été à même de gérer l’inflation des coûts ainsi que les contraintes d’approvisionnement. La seule ombre au tableau vient du fait que le groupe veveysan n’est pas parvenu à redresser la marche des affaires en Chine, lesquelles sont grevées par les aliments pour bébés et nourrissons. Le faible volume des produits de ce segment écoulés au troisième trimestre dans le pays le plus peuplé du monde ont péjoré l’ensemble de la région Asie, Océanie, Afrique subsaharienne. Les activités d’alimentation pour bébés connaissent des difficultés depuis quelques temps dans l’Empire du milieu, ce qui a obligé la multinationale vaudoise à se concentrer davantage sur ce segment, en élargissant notamment sa palette de produits. Au vu de l’importance du marché chinois à l’échelle du groupe, le pays sera considéré dès l’année prochaine comme une zone géographique à part entière, sous l’appellation « Greater China ».

David Hartmann
Gestion de fortune
026 350 74 29

Stock exchange commentary logo