MARCHÉS INTERNATIONAUX
Après une pause pour les célébrations du Nouvel-An lunaire, les bourses chinoises ont rouvert. L’indice CSI 300 qui représente les grandes capitalisations chinoises a clôturé la séance en baisse de 0.68% alors qu’il démarrait en hausse de 2%. Entraînés par la vague de froid au Texas, les cours de l’or noir continuent leur montée. Les installations subissent des coupures de courant et les transports sont perturbés. Certains puits ont été mis à l’arrêt. Le Brent et le WTI traitent à des niveaux pré-Covid, soit respectivement 64.33 et 61.13 dollars. En Allemagne, Daimler annonce un chiffre d’affaires de 154.4 milliards d’euros pour 2020, une baisse de 11% comparé à l’année d’avant. Il prévoit pour l'année 2021 une hausse significative de leurs ventes et du résultat d'exploitation. Le constructeur automobile souhaite également introduire en bourse sa branche poids lourds d'ici la fin de l'année. L’action bondit de 2.22% et clôture à 66.89 euros. En France, Airbus a publié jeudi une perte nette de 1.1 milliard d'euros en 2020. Le constructeur aéronautique a vu son chiffre d'affaires reculer de 29%, à 49.9 milliards d'eu-ros. L’action recule de 2.78% à 91.29 euros.

MARCHÉ HELVÉTIQUE
Du côté helvétique, Nestlé dévoile ses résultats annuels pour 2020. Le géant alimentaire a vu son chiffre d’affaires reculer de 8.9% sur un an à 84.3 milliards de francs. Son bénéfice affiche une baisse de 3% à 12.2 milliards. La progression rapide du commerce en ligne continue et atteint maintenant 12.8% des revenus, une hausse de 48.4% par rapport à l’exercice précédent. Un dividende de 2.75 francs est proposé à l’assemblée générale le 15 avril. L’action clôture la journée à 99.24 francs, en baisse de 1.12%.

MATTHIAS NEUBRAND
Gestion de fortune - Fribourg
026 350 74 37

Stock exchange commentary logo