MARCHÉS INTERNATIONAUX
Avec l’annonce ce mardi d’une prévision de croissance mondiale pour 2019 la plus faible depuis la crise financière, l’économiste en chef du Fonds Monétaire International (FMI), Gita Gopinath, a exhorté les décideurs politiques mondiaux à réduire urgemment les tensions commerciales. En premier lieu, la crise sino-américaine. Washington et Pékin, qui se livrent une guerre des tarifs douaniers depuis 18 mois, enregistrent tous deux des croissances moins fortes qu’estimées en juillet dernier. L’impact se fait également ressentir sur les autres marchés.
D’autres sujets créent également de l’incertitude : Le Brexit, les tensions au Moyen-Orient ou encore le secteur manufacturier (plus particulièrement automobile). Dès lors, chaque annonce d’avancement dans des négociations boostent momentanément l’optimisme des investisseurs. C’est le cas ce mardi avec les dernières nouvelles provenant de Chine : la situation semblant bien se décanter du point de vue commercial avec les Etats-Unis. Elles font suite à l’accord sino-américain présenté comme « Phase 1 » vendredi dernier. Cet accord commercial partiel portait notamment sur une forte hausse des achats de biens agricoles américains par la Chine et, en signe de trêve, la suspension par le président américain de la hausse des droits de douanes prévue ce jour et portant sur 250 milliards de dollars de marchandises chinoises importées. Aucune décision toutefois concernant les tarifs douaniers de 15% sur les produits de grande consommation qui devraient entrer en vigueur en décembre. Quelques lueurs d’espoir également semblent se profiler sur l’aboutissement possible d’un accord sur le Brexit avant la date butoir du 31.10.19. Les principales places boursières européennes terminent dans le vert.

SUISSE
Le marché suisse ne fait pas exception et, après une matinée des plus timides, l’indice principal SMI repasse la barre des 10'000 points pour terminer à 10'048.75, soit +0.85%. L’indice plus large (SPI) clôture quant à lui à 12'200.47, soit +0.68%.

Stock exchange commentary logo