Marchés internationaux
Suite à la forte correction des marchés ces 2 derniers jours, on espérait voir un rebond des indices boursiers mais celui-ci fût relativement modéré. En effet, les derniers chiffres économiques liés à la croissance américaine ont plombé l’ambiance jeudi et continuent de faire croire à une prochaine récession. Les données à scruter vendredi étaient les chiffres liés au chômage et à la variation de l’emploi aux Etats-Unis. Ceux-ci se sont révélés encourageants. Le taux de chômage est ressorti à 3.5 % alors que la moyenne des analystes tablait sur 3.7%. Quant à la création de l’emploi, ceux-ci sont ressortis légèrement inférieur aux attentes.
Autre nouvelle rassurante dans le secteur technologique, Apple annonce vouloir augmenter sa production d’iPhone 11 de 10 %. La firme à la pomme semble être victime de son succès sur son nouveau téléphone. La semaine prochaine sera marquée par les rencontres des divers intervenants dans le dossier de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine et devrait donc nous ramener un nouvel élan.

Bourse suisse
A la bourse suisse, on prend les mêmes et on recommence. Les financières, UBS et Credit Suisse, ainsi que ABB figuraient à nouveau dans le bas du classement. Le Swiss Market Index retrouve les 9'800 points avec une hausse de 40 points. Aryzta, le spécialiste des plats industriels, grimpait de plus de 7 % après s’être séparé de 43 % du Groupe Picard. La transaction se monte à un prix de 156 millions d’euros et devrait lui permettre de retrouver des chiffres noirs. Contre le franc suisse, l’euro se négocie en hausse à 1.0920 et le dollar à 0.9965. L’once d’or est stable à 1'500 dollars

FRANÇOIS JELK
Conseiller gestion de fortune – Bulle
026 919 24 45

Stock exchange commentary logo