MARCHÉS INTERNATIONAUX
Asie : Optimisme au Japon où l’indice phare Nikkei 225 a terminé la dernière journée de la semaine en nette hausse, soit + 2.32% après trois séances de baisse consécutives. Les investisseurs ont préféré considérer les bonnes nouvelles et résultats encourageants, soufflés des Etats-Unis jeudi, plutôt que de se focaliser sur le risque inflationniste latent. La Chine a également terminé en hausse à +1.80% pour l’indice Shenzhen et +1.77% pour le Shanghai composite.
Europe : Vent d’optimisme également sur les places boursières européennes.
Avec son programme de vaccination le plus avancé d’Europe, les perspectives économiques du Royaume-Uni ont été réajustées. En effet et après trois confinements, la reprise est plus rapide que chez ses voisins de l’Union Européenne. Ainsi, la Banque d’Angleterre a revu à la hausse ses attentes sur le PIB pour 2021, passant de 5% à 7.25%, et note un pic du taux de chômage à 5.4% au lieu des 8% précédemment estimés.
Etats-Unis : Les résultats des ventes au détail pour avril stagnent quelque peu mais le marché a ouvert en nette hausse, boosté par l’idée que les banques centrales ne sont pas prêtes à réduire leurs soutiens monétaires.

SUISSE
Négoce plutôt calme en cette journée de pont, après le férié de l’Ascension. La tendance favorable des marchés ouverts jeudi ont donné le ton à notre indice phare SMI, lequel termine cette journée de vendredi à +0.79%.

Coup d’œil sur le bitcoin… Après l’annonce « choc » mercredi du patron de Tesla, Elon Musk, à savoir que son entreprise n’accepterait plus la cryptomonnaie, le bitcoin a perdu momentanément 15% dans la nuit de mercredi à jeudi… Son impact croissant sur l’environnement, avec une consommation énergétique de « dingue » selon son tweet de jeudi, pose la question de l’avenir de ces monnaies… L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a comparé la consommation actuelle du bitcoin, soit 149 terrawatt-heure (TWh) à celle de Google pour 2019, à savoir : 12,2 TWh. D’après certains analystes, si le bitcoin était un pays, il utiliserait la même quantité d’électricité par an que la Suisse. Avis aux amateurs…

NATHALIE WYSS
Gestion de fortune - Fribourg
026 350 74 12

Stock exchange commentary logo