MARCHÉS INTERNATIONAUX
Les Bourses européennes ont terminé en baisse, mais au-dessus de leurs plus bas du jour, affectées comme les marchés asiatiques et Wall Street par un regain de tension entre les Etats-Unis et la Chine. Pékin a demandé aux Etats-Unis de cesser d'interférer dans ses affaires intérieures au lendemain de l'adoption à l'unanimité par le Sénat américain d'un texte de soutien à la démocratie et aux droits de l'homme à Hong Kong. Ce vote est intervenu quelques heures après la menace du président américain de relever à nouveau les droits de douane sur des produits chinois en l'absence d'accord commercial entre Washington et Pékin. Les investisseurs craignent de voir la Chine irritée et empêcher la résolution de négociations qui étaient déjà très difficiles. A la clôture, le DJ Eurostoxx 50, indice regroupant les 50 plus importantes valeurs cotées en euro, recule de 0,34% à 3'683,9 points.

MARCHÉ SUISSE
Le marché suisse commençait la journée dans le rouge mais est finalement reparti vers des sommets toujours plus haut. Les poids lourds défensifs, Nestlé, Novartis et Roche ont soutenu l’indice. Alors que Alcon (-2,1%) a terminé lanterne rouge, pénalisé par la publication mardi soir de ses résultats au troisième trimestre. La phase de transition persiste et inquiète les investisseurs. En effet, les frais de la séparation d'avec l'ancienne maison-mère Novartis et des amortissements élevés ont entraîné des résultats négatifs malgré la hausse du chiffre d'affaires. Le groupe lance par ailleurs un nouveau programme d'économies qui n’offre pour l’heure que peu de visibilité.
A la clôture, le Swiss Market Index avance de 0,19% à 10'385,7 points, alors que l’indice plus large Swiss Performance Index gagne 0,22% à 12'537,6 points.

DEVISES
En fin d’après-midi, le franc suisse gagne du terrain face à l’euro et s’échange à 1,0975 franc, tout comme face au dollar et se négocie à 0,9915 francs.

JULIE MURITH
Gestion de fortune – Fribourg
026 350 74 99

Stock exchange commentary logo