2018

  • Action 4P - Les gagnants de la première édition ont été dévoilés

    Engagé pour le développement harmonieux du canton, 4 piliers de l’économie fribourgeoise (4P) – la Banque Cantonale de Fribourg (BCF), l’Etablissement Cantonal des Bâtiments (ECAB), Groupe E et les Transports publics fribourgeois (TPF) – lançait le 15 janvier dernier l’Action 4P afin de soutenir des projets ayant un impact humain positif pour la population. Le 9 octobre 2018, dans le cadre de la Cantonale – Foire de Fribourg, 4P a dévoilé les trois gagnants de la première édition. Le développement harmonieux du canton de Fribourg est l’une des valeurs que partage 4 piliers de l’économie fribourgeoise (4P). C’est dans cet esprit, comme annoncé en ce début d’année, que 4P a décidé de réorienter sa stratégie de sponsoring en soutenant la réalisation de projets ayant un impact positif pour le canton de Fribourg et sa population. A cet effet, un concours d’idées intitulé «Action 4P» a été lancé le 15 janvier dernier. A la suite de cet appel aux candidatures, 63 dossiers ont été déposés. Ils provenaient d’horizons et d’acteurs différents et touchaient aussi bien la jeunesse, la culture, le sport, l’économie, le développement durable que le domaine social. Très qualitatifs dans leur ensemble, la sélection pour départager les concurrents a nécessité un investissement conséquent. Les noms des gagnants ont été dévoilés durant l’apéritif 4P organisé aujourd’hui 9 octobre, dans le cadre de La Cantonale – Foire de Fribourg. Au total, trois projets ont été retenus: Le projet «Campagne de sensibilisation au gaspillage alimentaire» d’Äss-Bar, qui remporte CHF 20'000.-; Le projet «L’Ecole à la découverte du canton de Fribourg» de l’Association Suisse des Accompagnateurs en Montagne (ASAM) – Section Fribourg, qui remporte CHF 20'000.-; Le projet «Académie des pairs Nightlife et Espace Chill’and Break» de l’association AdO, qui remporte CHF 60'000.-. Le gaspillage alimentaire est une des problématiques majeures de notre époque. En Suisse, un tiers des aliments sont perdus entre la fourche et la fourchette. Ceci représente environ 2.3 millions de tonnes par an. Depuis fin 2013, Äss-Bar remet en vente, à petits prix, des produits de boulangerie «frais de la veille» collectés auprès de nombreuses boulangeries artisanales partenaires. En 2017, 350 tonnes de nourriture ont ainsi pu être servies à des collégiens, étudiants, passants, sportifs et entreprises. Avec le soutien de 4P et à l’aide de matériel explicatif, d’activités participatives et d’un concours photo, les collégiens fribourgeois du 3ème cycle seront sensibilisés à cette thématique. Loin du discours moralisateur, la réflexion des élèves par eux-mêmes, la proposition d’idées et l’encouragement à l’action citoyenne seront privilégiés. Depuis 2009, les Accompagnateurs en Montagne de la Section Fribourg de l’ASAM ont guidé 331 classes enfantines et primaires soit 6'620 élèves avec leurs enseignants et accompagnants (662 adultes). Cet encadrement professionnel permet d’assurer en priorité la sécurité de chaque groupe et de proposer des découvertes variées autour des richesses naturelles, culturelles et historiques du canton de Fribourg. Le soutien de 4P permettra de relancer cette offre et lui assurer une pérennité pour les années à venir. L’Association AdO, dont l’objectif principal est la prévention et la réduction des comportements à risques dans les milieux festifs, a été créée en 2003 et a initié l’action PREVENTEAM en 2005. Cette prestation de prévention par les pairs est unique dans le canton de Fribourg. En quinze ans d’existence, elle a permis de prendre part à plus d’une centaine d’événements. Elle agit en prévention des actes de violence et de toute situation à risque notamment liée à la consommation d’alcool et/ou autres substances. Les équipes de pairs assurent une présence visible et patrouillent sur le lieu de fête de 21h à la fermeture. Les pairs veillent à promouvoir toutes actions intégrées à l’organisation de la manifestation (bus navette, camping, institutions partenaires, etc.) et orientent ou accompagnent le public vers les services de sécurité et/ou sanitaire. Le soutien de 4P a pour but : D’acquérir une structure solide, attrayante et professionnelle appelée «Chill’and Break» afin de valoriser le travail des bénévoles et accueillir le public dans les grandes manifestations du canton; De mettre en place un programme de formation «Académie des pairs» qui vise à former une trentaine de jeunes chaque année pour assurer la pérennité et le développement de l’action sur tout le canton. La 1ère édition de l’Action 4P a remporté un franc succès, de telle sorte qu’elle sera reconduite l’an prochain. En 2019, le dépôt des dossiers devra intervenir entre le 15 janvier et le 15 mai. 4P remercie l’ensemble des participants pour l’intérêt porté à l’Action 4P et les félicite pour la qualité de leur dossier.  

  • Résultats du premier semestre 2018

    Solide résultat semestriel La Banque Cantonale de Fribourg (BCF) termine son premier semestre avec de solides résultats. Les produits d’exploitation augmentent de 9,5%, notamment grâce à l’amélioration du résultat des opérations d’intérêts. Les charges d’exploitation sont conformes au budget. Le résultat opérationnel progresse ainsi de 6,2 millions de francs à 87,2 millions de francs (+7,7%). Le résultat net atteint 72,1 millions de francs (+8,4%). Le bilan progresse de 0,4 milliard de francs à 22,4 milliards de francs. Ces résultats illustrent la confiance dont jouit la banque auprès de ses clients, les compétences des collaboratrices et collaborateurs et l’efficacité des processus mis en place. Le second semestre devrait s’inscrire dans la même dynamique et permettre à la banque de confirmer ses bons résultats.

  • Produit intérieur brut (PIB) romand

    Redémarrage de la croissance L’économie romande semble en passe de se remettre du choc de l’abandon, en janvier 2015, par la Banque nationale suisse du cours plancher de l’euro par rapport au franc. Après s’être inscrite à 0.9% l’an dernier, la croissance de l’économie romande devrait remonter à 2.3% cette année. L’an prochain, elle devrait se maintenir à un rythme relativement élevé, 1.9%, selon les prévisions de croissance du PIB romand publiées ce jour par les six banques cantonales romandes, en collaboration avec l’Institut CREA et le Forum des 100 du quotidien Le Temps.

  • Résultat 2017: 125 ans de soutien à l’économie et un nouveau résultat record

    Pour clore son année de jubilé, la Banque Cantonale de Fribourg (BCF) a réalisé un nouveau record, le 24ème consécutif. Le résultat opérationnel augmente de 6,1 millions de francs à 164,6 millions de francs (+3.9%). Le résultat net atteint 126,4 millions de francs, (+2.2%). Le bilan progresse de 435,6 millions de francs à 22 milliards de francs. Selon M. Albert Michel, président du conseil d’administration, «la BCF est une grande dame qui a fêté en 2017 ses 125 ans, elle est sans ride, sereine, efficace et connaît toujours le succès. Elle assume parfaitement son rôle de leader et possède les atouts pour réussir aussi à l’avenir». Ces résultats permettent à la BCF de verser au canton, aux communes et aux paroisses une contribution de 66,8 millions de francs (+1,7 million de francs). Cette somme représente le 25% des produits d'exploitation. Les communes et les paroisses recevront 9,5 millions de francs et le canton 57,2 millions de francs. Ce versement comprend les impôts, la rémunération de la garantie de l’Etat et du capital de dotation. Depuis 1990, la BCF a versé près de 700 millions de francs au canton, soit 10 fois le capital de dotation de 70 millions de francs. L’ensemble des habitants du canton bénéficie ainsi du très bon développement de la banque. Selon M. Edgar Jeitziner, président de la direction générale, «ce résultat illustre la confiance dont jouit la BCF auprès de ses clients, les compétences des collaboratrices et collaborateurs et l’efficacité des processus de la banque, ceci dans un contexte économique et réglementaire difficile et contraignant. Mais il faut rester en mouvement, se développer, anticiper et innover, c’est essentiel pour garantir le succès de demain».

2017

  • Résultats du premier semestre 2017

    En cette année de jubilé, la Banque Cantonale de Fribourg (BCF) garde le cap. Les produits d’exploitation augmentent de 1.5%, notamment grâce à l’amélioration du résultat net des opérations d’intérêts et du bon résultat des opérations de commissions et des prestations de services. Les charges d’exploitation sont inférieures au budget. Le résultat opérationnel atteint 81,0 millions de francs (-2.3%). Le résultat net atteint 66,5 millions de francs (-2.9%). Le bilan progresse de 0,3 milliard de francs à 21,9 milliards de francs. Ces résultats sont notamment le fruit de la confiance des clients, des compétences des collaboratrices et collaborateurs et de la pertinence de la stratégie appliquée.

  • Accès à la culture pour les jeunes fribourgeois

    La Direction de l'instruction publique, de la culture et du sport présente son nouveau programme de médiation culturelle pour les élèves de la scolarité obligatoire du canton de Fribourg. Ce programme comprend un renforcement des mesures actuelles et une nouvelle approche de la médiation culturelle en milieux scolaires. Le programme Culture & Ecole offrira à chaque élève la possibilité de participer à un tarif réduit à une offre culturelle professionnelle par année scolaire. L'objectif de la DICS est que  tous élèves fribourgeois bénéficient du programme d'ici 2020. Un site web servira de vitrine aux offres culturelles et de plateforme d'échange entre écoles et opérateurs culturels. Un appel aux projets est lancé.  Culture & Ecole a pour objectifs d'une part de soutenir l'accès et la sensibilisation à la culture pour les quelque 40'000 élèves de la scolarité obligatoire du canton, et d'autre part de développer et d'enrichir à long terme la programmation culturelle pour le jeune public. Alors que Fribourg connaît une importante croissance démographique, la participation aux activités culturelles s'avère un facteur important dans l'intégration des jeunes. L'accès à la culture contribue au développement du lien social, renforce le sentiment d'identité, d'appartenance et favorise l'apprentissage de la diversité. La DICS souhaite faciliter les rencontres entre élèves et artistes du canton, éveiller leur curiosité et leur créativité, et leur faire découvrir la richesse culturelle et patrimoniale de la région.

  • Produit intérieur brut (PIB) romand

    La Suisse romande est parmi les régions les plus prospères d'Europe. La Suisse romande s’est hissée en 2015 dans le top 10 des régions européennes les plus prospères en termes de création de valeur par habitant. Avec un gain de quatre places, du 12e au 8e rang, elle n’est devancée que par l’Inner London-West (City de Londres), le Luxembourg et… cinq autres régions suisses (Zurich, Tessin, Suisse du nord-ouest, Suisse centrale et Berne-Soleure). Elle se classait en outre déjà depuis 2009 parmi les quinze régions les plus riches d’Europe, comme le montre une analyse accompagnant les dernières prévisions de croissance du PIB romand publiées ce jour par les six banques cantonales romandes, en collaboration avec l’Institut CREA et le Forum des 100 du Temps.

  • Résultat 2016: 125 ans au service des fribourgeois et de l'économie

    La Banque Cantonale de Fribourg (BCF) a réalisé en 2016 le 23ème exercice record consécutif. Le résultat opérationnel augmente de 5,9 millions de francs à 158,5 millions de francs (+3.9%). Le résultat net atteint 123,7 millions de francs, en augmentation de 0.8%. Le bilan progresse de 937,6 millions de francs à 21,6 milliards de francs. Pour cette année de jubilé, la BCF peut ainsi afficher une excellente santé financière. Elle a su s’adapter constamment, notamment au cours de ce dernier quart de siècle, à l'environnement économique, social, technologique et réglementaire. Comment qualifier la BCF? Selon Albert Michel, Président du Conseil d'administration, «c'est une grande dame qui fête cette année ses 125 ans, elle est sans ride, sereine, efficace et connait toujours le succès. Elle assume son rôle de leader et possède les atouts pour réussir aussi à l'avenir». Ces résultats permettent à la BCF de verser au canton, aux communes et aux paroisses une contribution de 65 millions de francs (+1 million de francs). Cette somme représente 25% des produits d'exploitation. Les communes et les paroisses recevront environ 9,3 millions de francs et le canton 55,8 millions de francs. Ce versement comprend les impôts, la rémunération de la garantie de l’Etat et du capital de dotation. Depuis 1990, la BCF a versé plus de 637 millions de francs au canton, soit plus de 9 fois le capital de dotation de 70 millions de francs. L’ensemble des habitants du canton bénéficie ainsi du très bon développement de la banque. Selon M. Edgar Jeitziner, président de la direction générale, «ce résultat illustre la confiance dont jouit la BCF auprès de ses clients, les compétences des collaboratrices et collaborateurs et l’efficacité des processus de la banque, ceci dans un contexte économique et réglementaire difficile et contraignant; la BCF est prête à relever les nouveaux défis, et en particulier ceux liés aux nouvelles technologies et à la digitalisation des processus».

2016

  • Fribourg Freiburg Challenge de nouveau sur le podium

    L’équipe Fribourg Freiburg Challenge a réussi à surpasser son succès de l’année précédente en remportant la deuxième place à la prestigieuse Gordon Bennett, la coupe aéronautique de ballon à gaz. Hier matin à 4h00, le ballon de Laurent Sciboz et Nicolas Tièche s’est posé près de Papanice, au sud de l’Italie, à 1'590 kilomètres du point de départ. Grâce à une parfaite coordination entre les pilotes et le poste de commandement, où les spécialistes de la navigation et de la météo se sont relayés sans relâche durant plus de 51 heures, Fribourg Freiburg Challenge a relevé avec brio les nombreux défis de cette course très exigeante qui comportait notamment un survol des Alpes et de la Méditerranée. Fribourg Freiburg Challenge a remporté la deuxième place à la 60e édition de la prestigieuse Gordon Bennett, la coupe du monde de ballons à gaz. Après plus de 51 heures de course passionnante, Laurent Sciboz et Nicolas Tièche ont posé leur ballon hier matin à 4h00 près de Papanice, au sud de l’Italie, à 1'590 kilomètres du point de départ.

  • Gordon Bennett 2016

    L’aventure continue. Après sa très belle 3e place à la Gordon Bennett 2015, l’équipe Fribourg Freiburg Challenge se lance dans l’aventure de la 60e édition de cette prestigieuse coupe aéronautique. Grâce à l’optimisation de ses équipements, elle compte remporter la compétition en parcourant la plus longue distance dans les airs parmi les participants. Comme l’année dernière, l’équipe est soutenue par 4 Piliers de l’économie fribourgeoise en partenariat avec l’association Fribourgissima Image Fribourg. Fribourg Freiburg Challenge relève à nouveau le défi de la prestigieuse Gordon Bennett, la coupe du monde aéronautique de ballons à gaz. Le 16 septembre 2016, elle prendra son envol depuis Gladbeck en Allemagne, en espérant parcourir dans les airs la plus longue distance, mesurée en ligne droite du point de départ au point d’arrivée, sans limite de temps. 23 autres équipages seront également au départ.

  • Nomination à la direction générale de la BCF

    Le conseil d’administration de la BCF a nommé François Briguet au poste de chef de la division centre de service de la banque et membre de la direction générale à partir du 1er septembre 2016. Entré à la BCF le 1er février 1998 en tant que chef de projet, il reprend la conduite du team informatique et logistique en 2005. Né en 1963, François Briguet est titulaire d’un brevet fédéral d’organisateur et a obtenu la certification de directeur de projet.

  • Résultats du premier semestre 2016

    Les taux d’intérêts négatifs, durablement installés, impactent le résultat du 1er semestre 2016, ceci malgré la bonne progression de ses activités. La BCF continue à soutenir l’économie et s’adapte constamment aux conditions du marché. Ce printemps, sous le nom de FRiBenk, une banque en ligne a été créée. Elle permet à ses clients d’établir en direct leur propre crédit hypothécaire. Le total du bilan progresse de 1,3% à 20,9 milliards de francs. Le résultat opérationnel, conforme aux attentes, atteint 82,9 millions de francs (-2.2%). Le bénéfice semestriel s’affiche à 68,5 millions de francs (-5.3%). Ces bons résultats sont notamment le fruit de la confiance des clients, des compétences des collaboratrices et collaborateurs et de la pertinence de la stratégie appliquée. Les résultats du deuxième semestre 2016, bien que toujours sous la pression des taux négatifs, devraient progresser.

  • PIB Romand

    Rebond de la croissance en 2016. Après un repli de la croissance romande à 0.9% en 2015 à la suite de l'abandon du cours plancher de l'euro par rapport au franc, une amélioration de la conjoncture est attendue dans la région. Les dernières prévisions de l'Institut CREA publiées ce jour par les six banques cantonales romandes, en collaboration avec le Forum des 100 de «L'Hebdo», portent sur une hausse du PIB romand de 1.4% en 2016 et de 2.0% en 2017.

  • Hypothèque en ligne FRiBenk

    FRiBenk, la solution hypothécaire en ligne de la Banque Cantonale de Fribourg. La BCF a créé FRiBenk, une banque en ligne toujours ouverte! Avec FRiBenk, nous offrons à nos clients la possibilité d’établir en direct leur propre crédit hypothécaire. En contrepartie, nous leur offrons des conditions particulièrement avantageuses. Cette offre est destinée aux personnes privées souhaitant acquérir un bien immobilier existant ou prolonger une hypothèque sur leur maison ou leur appartement. Simple, rapide et avantageux Le processus est simple et rapide. Après avoir complété les données personnelles et de l’immeuble, FRiBenk évalue immédiatement la demande et donne en quelques minutes une réponse sur l’attribution du crédit hypothécaire. Ce processus efficace permet à la BCF de proposer un taux d’intérêt jusqu’à 30% moins cher. Les taux sont actualisés tous les jours sur www.fribenk.ch. Les clients ont le choix entre une hypothèque fixe ou variable en premier rang (67% de l’estimation immobilière). Le montant maximal est fixé à CHF 1 million de francs. FRiBenk ne finance toutefois pas les nouvelles constructions. Edgar Jeitziner, président de la direction générale de la BCF, se réjouit de cette nouvelle offre: «Elle s’adresse à des clients habitués à travailler en ligne qui souhaitent profiter d’une offre particulièrement intéressante tout en étant d’accord de renoncer au conseil bancaire». Le produit est disponible dès le 4 avril 2016.

  • Coupe aéronautique de ballons à gaz

    Fribourg prêt à accueillir la fameuse Gordon Bennett. Le canton de Fribourg aura l’honneur d’organiser en 2017 la prestigieuse Coupe aéronautique de ballons à gaz, la Gordon Bennett (FAI world long distance gaz balloon championship). Le Comité international d’aérostation (CIA), dépendante de la Fédération Aéronautique Internationale (FAI), a entériné la candidature fribourgeoise le week-end dernier en Espagne. Elle suivait la proposition remise en novembre 2015 déjà par la Fédération nationale d’aérostation (FSA). Cette compétition internationale qui réunit chaque année les meilleurs aérostiers au monde aura pour théâtre l’aérodrome d’Epagny, au pied du Château de Gruyères et de la chaîne des Préalpes. Cette manifestation se déroulera du 7 au 16 septembre 2017. Il s’agit pour 4 piliers de l’économie fribourgeoise (4P) d’une vision qui devient réalité.

  • Solide résultat 2015 pour la BCF

    Malgré des conditions de marché difficiles, la Banque Cantonale de Fribourg (BCF) a réalisé en 2015 le 22ème exercice record d’affilée. Le résultat net en augmentation de 2.1% à 122,7 millions de francs est presque deux fois plus élevé qu’en 2005. Avec un total de bilan qui atteint 20,6 milliards de francs, la BCF fait désormais partie des 21 plus grandes banques suisses. Le résultat opérationnel s’établit à 152,6 millions de francs, en diminution de 3,4 millions de francs ou -2.2%. Ce dernier a été fortement impacté par les taux d’intérêts négatifs, taux qui se reflètent dans l’augmentation des coûts de couverture des risques liés aux variations des taux d’intérêts. La solide progression des activités de crédits accompagnée par une bonne affluence des dépôts de la clientèle ont permis de compenser en partie cet effet négatif. Ces résultats permettent à la BCF de verser au canton, aux communes et aux paroisses une contribution de 64,0 millions de francs (+2,2 millions de francs). Cette somme représente 25.2% des produits d'exploitation. Les communes et les paroisses recevront environ 9,0 millions de francs et le canton 55 millions de francs. Ce versement comprend les impôts, la rémunération de la garantie de l’Etat et du capital de dotation. Depuis 1990, la BCF a versé plus de 581 millions de francs au canton, soit plus de 8 fois le capital de dotation de 70 millions de francs. L’ensemble des habitants du canton bénéficie ainsi du très bon développement de la banque. Selon M. Edgar Jeitziner, président de la direction générale, «ce résultat illustre la confiance dont jouit la BCF auprès de ses clients, les compétences des collaboratrices et collaborateurs et l’efficacité des processus de la banque, ceci dans un contexte économique et réglementaire difficile et contraignant».

  • La BCF crée son premier fonds de placement

    Pour compléter sa gamme de produits et offrir à l'ensemble de sa clientèle une solution d'investissement dans le marché des actions suisses, la Banque Cantonale de Fribourg (BCF) crée son propre fonds de placement BCF / FKB (CH) Equity Switzerland. Géré à Fribourg Ce fonds agréé par la FINMA sera géré par la BCF. Elle définit la politique de placement ainsi que les décisions d'achat et de vente de titres, ce qui garantit une adaptation rapide du fonds aux évolutions du marché. Le fonds investit aussi bien dans les grandes sociétés suisses que dans les petites et moyennes capitalisations boursières faisant partie de l'indice Swiss Performance Index (SPI). La répartition des investissements sur divers secteurs réduit le risque par rapport à un placement dans une action individuelle. Conditions tarifaires avantageuses A l'occasion de son lancement, ce nouveau fonds est assorti de conditions tarifaires avantageuses. La gratuité des frais de courtage sera appliquée pour tout investissement effectué avant le 30.06.2016.