MARCHÉS INTERNATIONAUX

Le titre de ce commentaire en dit long sur son contenu parce que oui, tout le monde en marre. Tout le monde en a marre de parler des mêmes sujets jours après jours, semaines après semaines et mois après mois… Tout indique que les marchés veulent réellement en finir avec ces négociations commerciales sino-américaines et celles liées au Brexit. D’autant plus que les négociations du Brexit n’ont plus beaucoup de temps pour aboutir… Rassurant. Mais surtout, tout le monde n’en peut plus de suivre les One-Man shows de l’humoriste, et accessoirement Président des USA, Donald Trump sur l’affaire des accords commerciaux avec la Chine.

Le Nikkei a clôturé sa journée en hausse de 1.2%, sans trop de pression et grâce à leurs exportations.

En Europe, les yeux sont tous rivés encore et toujours sur le fameux Brexit, étonnement. La prudence est donc le mot de la journée pour nos voisins Européens.

Du coté de New York, nous nous sommes penchés sur la statistique de la vente au détail qui a chuté de 0.3% dans le contexte d’incertitude commerciale avec la Chine. Également étonnant. Le Brexit a mis son grain de sel également et a donc poussé l’ouverture de Wall Street dans le rouge. L’indice vedette Dow Jones a ouvert en recul de 0.4% à l’instar de l’indice Nasdaq, à forte coloration technologique, qui s’affaissait de 0.34%.

MARCHÉ SUISSE

À Zurich, comme à notre habitude, nous suivons l’humeur des autres. En ligne de mire, comme par hasard, la guerre commerciale et le Brexit…
Du coup, le Swiss Market Index s’est pris un coup bas et clôture à -0.17% tout comme son cousin plus large SPI qui finit sa journée en baisse de -0.14%. Sur le podium des meilleures valeurs de la journée, Sika (+1.23%) finit en tête, suivie de CS Group (+1.18%) et LafargeHolcim (+0.63%).

 

Gorgoni Marco
Gestion de fortune - Fribourg
026 350 74 19

Stock exchange commentary logo