MARCHÉS INTERNATIONAUX
En Europe, les marchés évoluent en ordre dispersé, la prudence étant de mise avant les annonces de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) attendues mercredi. La communauté des investisseurs s’attend à une baisse de taux de 25 points pour la troisième fois de l’année mais est aussi impatiente de savoir si Jerome Powell, président de la Fed, laissera une porte ouverte à un autre assouplissement monétaire cette année.
La majorité des secteurs de la cote terminent la séance dans le rouge avec en particulier le secteur défensif des télécommunications, à l’image de Orange (-2,6%) qui accuse le coup de la concurrence en Espagne. A la clôture, le DJ Eurostoxx 50, indice regroupant les 50 plus importantes valeurs cotées en euro, recule de 0,1% à 3'622,1 points.
A l’ouverture à Wall Street, les investisseurs ne savent pas dans quelle direction aller avant la réunion de la Fed et devant la salve de résultats d’entreprises, dont ceux décevants, de la maison mère de Google, Alphabet (-2,5% en début de séance). Les laboratoires Merck et Pfizer ont en revanche les faveurs du marché (+4% et 3% respectivement lors des premiers échanges), rebondissant après avoir souffert dernièrement des risques politiques. Au niveau des indicateurs économiques, la confiance des consommateurs américains s’est dégradée contre toute attente en octobre, les ménages s’inquiètent sur la conjoncture économique et les perspectives d’emploi.

MARCHÉ SUISSE
Sur le marché suisse, Swisscom est le grand perdant de la journée avec un recul de 1%. Le géant bleu publiera ses résultats jeudi, mais les analystes tablent sur une nouvelle baisse du chiffre d’affaire. A l’inverse, Lafargeholcim termine sur le podium avec une performance de 1,9%, profitant encore de sa récente annonce de résultats. A la clôture, le Swiss Market Index avance de 0,25% à 10'257,7 points, alors que l’indice plus large Swiss Performance Index gagne 0,21% à 12'369,8 points.

DEVISES
En fin d’après-midi, le franc suisse cède légèrement du terrain face à l’euro et s’échange à 1,1046 franc, alors qu’il se renforce face au dollar et se négocie à 0,9938 francs.

JULIE MURITH
Gestion de fortune – Fribourg
026 350 74 99

Stock exchange commentary logo