MARCHES INTERNATIONAUX
Les entreprises ne sont pas toutes à égalité dans la crise sanitaire que nous vivons, à l’image du poème de Voltaire « Jean qui pleure et Jean qui rit ». Les perspectives pour tous les secteurs se reflètent dans les résultats annoncés et également au niveau des propositions de dividendes. Citons quelques exemples suisses. Kühne-Nagel, le spécialiste de la logistique notamment au niveau du fret, relève son dividende de 50 centimes, malgré des résultats 2020 mitigés. Le laboratoire saint-gallois Vifor maintient son dividende inchangé. L’industriel schaffhousois Georg Fischer rabote son dividende de près de 50% par rapport à l’année précédente. La palme revient au groupe de construction Implenia qui propose carrément de supprimer le dividende, pour faire face à des amortissements et restructurations. Quand on pense que pour vérifier si une action était chère ou non, on utilisait le price earning ratio (rapport cours/dividende), il faudra revoir la stratégie, d’autant plus que nul ne sait comment 2021 finira.

A noter également la forte hausse des taux hypothécaires en février. Le taux moyen à 10 ans pratiqué par les banques est passé à 1,30%, soit en hausse de 13 points de base. Cela reste bon marché historiquement, mais il ne faudrait pas le cheval s’emballe. Dans ce même contexte, relevons que les taux américains à 10 ans risquent de dépasser à nouveau les 1,50% de rendement, ce qui fait tousser les marchés boursiers. 

BOURSE SUISSE
Encore un léger coup de mou pour la bourse suisse dont l’indice phare SMI perd 0,19% à 10'752 points, à quelques minutes de la cloche. Nestlé retrouve la faveur des investisseurs en gagnant 2,36% à 99,21 francs. Zurich Assurances progresse également de 1,13% à 392,90 francs, l’action est encore qualifiée de sous-évaluée par certains courtiers eu égard au beau dividende de 20 francs. Novartis est en forte baisse de 3,49% à 77,96 francs, mais elle se traitait ex-dividende de 3 francs.

DEVISES
Contre franc suisse, 1 dollar vaut 0,9253 franc et 1 euro 1,1137 franc.

FRANCIS CORPATAUX
Gestion de fortune – Bulle
026 919 24 43

Stock exchange commentary logo