MARCHÉS INTERNATIONAUX
Les marchés démarrent la semaine en douceur après le rebond enregistré en fin de semaine dernière. À cause du décalage, Tokyo a clôturé la première séance de la semaine sur un gain de 1,6% tandis que Paris et Francfort terminent proches de l’équilibre. Merck a demandé une homologation en urgence à l’agence américaine du médicament (FDA) de sa pilule contre le Covid-19. La prise de ce traitement quelques jours après un test positif réduit de moitié les risques d’hospitalisation et de décès selon un essai clinique effectué par le laboratoire américain. Un accord a été passé avec certaines Etats, dont les Etats-Unis qui ont déjà précommandé 1,7 millions de doses en cas d’approbation par l’autorité sanitaire.

MARCHÉ HELVÉTIQUE
Notre indice a évolué une grande partie de la séance en territoire négatif avant de finalement clôturer sur un gain de 0,06% à 11’771 points. La meilleure performance du jour est réalisée par Richemont qui continue sa remontée avec une hausse de 0,95% à 101,15 francs. À l’opposé on trouve Holcim qui abandonne 1,40% à 44,33 francs, toujours pénalisé par la crise immobilière en Chine, les problèmes juridiques de l’affaire Lafarge en Syrie ainsi que le plan de relance américain qui tarde à démarrer. ABB (-0,55% à 30,52 francs) devrait publier de bons chiffres au niveau du carnet de commandes mais souffrirait du manque de composants donc du retard dans la production selon plusieurs analystes. Roche (+0,55% à 362,60 francs) a toujours le vent en poupe après avoir obtenu un statut particulier auprès de la FDA concernant un traitement contre la maladie d’Alzheimer. De plus, le groupe bâlois a soumis une demande d’autorisation à l’agence européenne des médicaments concernant son traitement contre le Covid-19. Credit Suisse clôture en hausse de 0,33% à 9,66 francs malgré un article du Financial Times annonçant du retard quant à la publication du rapport sur la débâcle Greensill, ce que la direction de la deuxième banque du pays a refusé de commenter. Ce rapport devrait sortir le 4 novembre, soit en même temps que les résultats trimestriels.

DEVISES
Le dollar et l’euro sont quasiment inchangés contre notre monnaie à respectivement 0,9266 et 1,0722.

STEPHANE PEREY
Gestion de fortune - Fribourg
026 350 74 34

Stock exchange commentary logo