MARCHÉS INTERNATIONAUX
Peu d’activité sur les marchés en ce dernier jour du mois de mai. En effet, New York est fermé pour cause de Memorial Day de même que Londres pour cause de Spring Bank Holiday. Tokyo a terminé la séance en recul de près de 1% mais on peut plutôt considérer ceci comme une prise de bénéfice après les gains réalisés la semaine dernière sur les principaux marchés financiers.

MARCHÉ HELVÉTIQUE
Notre indice souffre également du manque d’impulsions et recule de 0,55% à points. Les principaux reculs concernent notamment les valeurs pharmaceutiques. Roche abandonne 0,92% à 312,70 francs et Novartis suit de près avec un recul de 0,85% à 78,92 francs. Cette dernière a annoncé, après la clôture de vendredi, l’interruption prématurée de plusieurs études concernant le médicament ophtalmique Beovu. Holcim se fissure de 0,85% à 53,46 francs malgré le règlement d’un litige juridique aux Etats-Unis concernant des expropriations de terrain à Cuba. Nestlé (-0,38% à 110,70 francs) affirme être en train de revoir sa stratégie concernant ses produits alimentaires après la publication d’un article du Financial Times. Celui-ci indique que la majorité des produits de la multi-nationale veveysanne n’obtiennent pas une évaluation suffisante pour être considérés comme bons pour la santé. Seulement deux valeurs terminent la séance en hausse, soit Partners Group qui s’adjuge 0,51% à 1'367 francs suivi de Richemont qui gagne 0,32% à 109,65 francs. Sur le marché élargi, sachez encore que Dufry (-1,51% à 56,12 francs) est en conflit avec Aena, exploitant espagnol d’aéroports concernant les loyers de ses magasins durant la pandémie. Cela paraît logique mais cela l’est moins quand on sait que le groupe coté à la bourse helvétique a relevé les bonus de ses dirigeants !

DEVISES
Le dollar recule légèrement contre notre monnaie à 0,8990 alors que l’euro effectue le chemin inverse à 1,0990.

STEPHANE PEREY
Gestion de fortune - Fribourg
026 350 74 34

Stock exchange commentary logo