MARCHES INTERNATIONAUX
Les résultats du deuxième trimestre sont progressivement publiés par les différentes sociétés cotées en bourse. Sur les chiffres qui ont été annoncés jusqu’à maintenant, quatre entreprises sur cinq ont dépassé les attentes des analystes. En moyenne, il est désormais attendu que les bénéfices globaux sur cette période augmentent de plus de 80% par rapport à l’année précédente. Certes, cette comparaison se fait avec un printemps 2020 très impacté par la pandémie, mais cela témoigne du rebond vigoureux observé au niveau du commerce mondial. Les bourses asiatiques ont toutes terminé en positif, avec des performances comprises entre 0.5 et 0.8%. Sur le Vieux-Continent, l’humeur était encore meilleure, l’indice Eurostoxx 50 affichant une hausse de 1.7%. Les regards sont désormais tournés vers la Banque Centrale Européenne, qui se réunit jeudi pour discuter de sa politique monétaire. Aux Etats-Unis, les différents indices ouvraient en hausse, là-aussi à la suite de résultats printaniers meilleurs que prévu, notamment pour Coca-Cola.

MARCHE SUISSE
De nombreux titres suisses ont très bien performé mercredi, à l’image du secteur des assurances, qui n’a pas été épargné dernièrement avec la pandémie, les intempéries et les taux toujours très bas. Swisslife montrait la voie en gagnant plus de 3%, suivie de près par Swiss Re. Malgré cela, le SMI ne s’appréciait que de 0.6%, en raison des baisses affichées par les poids lourds Nestlé et Novartis. Le géant pharmaceutique a annoncé des résultats rassurants et devrait prochainement pouvoir renouer avec des performances d’avant Covid. Son action baissait toutefois de 1%, les chiffres des départements des génériques et de l’oncologie se situaient en dessous des attentes.

XAVIER BLANC
Gestion de fortune – Bulle
026 309 40 14

Stock exchange commentary logo