MARCHÉS INTERNATIONAUX
Le marché de Wall Street ayant été fermé ce lundi pour célébrer le Labor Day, les autres places financières se sont focalisées sur la Banque centrale Européenne (BCE) qui devrait annoncer cette semaine le probable maintien de son programme très généreux de soutien à l’économie. Les chiffres décevants de l’emploi en août aux Etats-Unis éloignent pour l’heure la perspective d’un « tapering » de la Réserve fédérale, ce qui influencera clairement les décisions européennes.
Cependant et malgré la déception sur l’emploi, la croissance semble belle et bien de mise. Preuve en est le fort rebond en août des importations et des exportations chinoises. Après trois mois de baisse, la production industrielle allemande est également repartie à la hausse, confirmant la reprise de la croissance mondiale.

MARCHÉ HELVÉTIQUE
Sur le marché suisse, à l’exception des valeurs du luxe à l’image de Swatch et Richemont, le SMI a terminé la journée en baisse de 0.69% à 12'344.38. Les bonnes données conjoncturelles en provenance de la Chine avec des importations nettement supérieures aux attentes des analystes ont galvanisées nos sociétés horlogères. Les meilleures performances du jour sont réalisées par Swatch Group (+3.03%), Richemont (+2.43%) et UBS (+0.16%). Principaux détracteurs, Holcim (-3.06%), ABB (-1.42%) et Lonza (-1.4%).

DEVISES ET MATIÈRES PREMIÈRES
Pas de changement notable sur le marché des changes qui reste à l’affût des chiffres macroéconomique et d’une éventuelle indication des banques centrales.
Le pétrole, quant à lui, hésite entre les bonnes nouvelles en provenance de Chine et le pessimisme saoudien face au variant Delta du Covid-19 qui pourrait saboter la reprise économique en cours.

NICOLAS TERCIER
Gestion de fortune - Fribourg
026 350 74 28

Stock exchange commentary logo