MARCHÉS INTERNATIONAUX
Pour l’avant-dernière séance de la semaine, les places financières asiatiques ont terminé en hausse. A Hong Kong, l’indice Hang Seng a bondi de 3,30% et l’indice composite de Shanghai s’est valorisé de 1,49%. A la Bourse tokyoïte, l’indice Nikkei des 225 valeurs vedettes japonaises termine en progression de 0,73%, aidé par le relèvement des prévisions annuelles du constructeur automobile Nissan, dont le titre s’est apprécié de 5,76%.

MARCHÉ SUISSE
Nos indices helvétiques ont terminé la journée en faible progression. Le Swiss Market Index prend 0,11% et l’indice élargi Swiss Performance Index monte 0,13%. Du côté des sociétés, le numéro deux bancaire helvétique Credit Suisse (-1,98% à 9,11 francs) a publié ses chiffres pour le deuxième trimestre. La banque aux deux voiles paie les conséquences de ses engagements dans le fonds spéculatif américain Archegos et Greensill, du nom de la société britannique d’affacturage en faillite. Le bénéfice net s’est établi à 253 millions de francs, amputé de 78% par rapport au résultat de 1,16 milliard engrangé entre avril et juin 2020. Sur la même période, le groupe bâlois de spécialités chimiques Clariant annonce une croissance de son chiffre d’affaires de 11% à 1,03 milliard de francs. Cette performance s’inscrit dans le haut des projections du consensus AWP. Le colosse agroalimentaire Nestlé a terminé son premier semestre sur une croissance organique de ses ventes de 8,1%, qui se sont établies à 41,76 milliards de francs. Par catégorie de produits, le café a été le principal contributeur. Le fournisseur de l’industrie photovoltaïque Meyer Burger étend son portefeuille de produits avec des tuiles solaires. Deutsche Bank et Société Générale ont revu leur objectif à la hausse pour l’action du sous-traitant de l’industrie pharma Lonza. La banque allemande passe de 680 à 800 francs, et l’établissement français fixe son cours cible à 885 francs.

JEROME DOUGOUD
Gestion de fortune – Fribourg
026 350 74 24

Stock exchange commentary logo