MARCHÉS INTERNATIONAUX
Asie : Calme plat au troisième et dernier jour férié de la semaine sur les marchés chinois et japonais. Les nouvelles intentions de l’Union Européenne afin de contrecarrer les entreprises chinoises bénéficiant de larges subventions du régime communiste, et favorisant ainsi une concurrence déloyale sur le territoire européen, sont dans le viseur.
Europe : Les principales places boursières sont reparties en nette hausse après la journée maussade de mardi, certains éludant les craintes inflationnistes soufflées de Wall Street mardi et d’autres se concentrant sur les bons résultats et de solides indicateurs.
Etats-Unis : Après l’annonce « controversée » mardi de Janet Yellen, secrétaire au Trésor, laquelle avait laissé entendre qu’une légère hausse des taux pourrait s’avérer nécessaire afin d’éviter une sur-chauffe de l’économie américaine, les craintes des investisseurs ne s’étaient pas fait attendre… Après la clôture, elle a néanmoins nuancé sa version, affirmant qu’il ne s’agissait ni d’une prédiction, ni d’une recommandation à la FED et qu’elle ne s’attendait pas à ce que l’inflation soit un problème majeur et persistant. Message reçu 5/5. La journée de mercredi voit l’ouverture de New York en positif, porté par le léger rebond des valeurs technologiques, touchées de plein fouet la veille, ainsi que par de solides données sur l’emploi dans le privé.

SUISSE
L’indice des prix à la consommation est repassé en positif en avril et ce, pour la première fois depuis un an. Le marché suisse, à l’instar des marchés européens, a également ouvert en pleine hausse, repassant même le cap des 11'100 points, pour terminer la journée à 11'108.88 points, soit +1.26%.

NATHALIE WYSS
Gestion de Fortune - Fribourg
026 350 74 12

Stock exchange commentary logo